" Jour après jour, notre corps est régulé, uniformisé. Autrefois l'obscène était la nudité; aujourd'hui c'est la corpulence."

Lucia ETXEBARRIA, Je ne souffrirai plus par amour.