inde en fetesSynopsis (allociné): Rizvan Khan est un enfant musulman qui a grandi avec sa mère dans le Borivali de Mumbai en Inde et qui souffre du syndrome d'Asperger. À l'âge adulte, Rizvan tombe amoureux d'une coiffeuse Mandira avec qui il se marie. Le couple s'installe à San Francisco. Après le 11 septembre 2001, il est pris pour un terroriste car son handicap le rend suspect. Après son arrestation, il essaye de rencontrer le président des États Unis afin de retrouver l'amour de sa femme.

 

my-name-is-khan-22887-16x9-large

Mon avis: Le début du film annonce la couleur : le personnage est suspecté avant l'embarquement ce qui le conduit à une fouille au corps musclée. Les policiers se moquent de son autisme et sa volonté de voir le président, lui qui répète sans cesse son  message: "my name is khan and i'm not a terrorist". Après le 11 septembre, une assimilation musulman/terrorist met au ban de la société toute une partie de la population. Le héros sera alors arrêté une deuxième fois lorsqu'il souhaite rencontrer le président, il est cette fois -ci soupçonné de faire partie d'al kaida.

Rizvan Khan part sur la route, voyage de villes en villes et rencontre plusieurs personnages hauts en couleur comme cette mama de géorgie et son petit garçon. Ce voyage m'a rappelé un peu Forest Gump qui dépasse son handicap par son obstination sans faille à tenir ses promesses et par  son humanité.La seule différence qu'il existe est entre les bonnes personnes et les mauvaises personnes, dit comme cela ça semble manichéen mais cette phrase signifie surtout que les hommes sont jugés par leurs actes et non selon leur couleur de peau, leur religion ou leur handicap.Ce film est un message de tolérance dans un style tout à fait différent des films traditionnels de bollywood. Le ton est bien plus sombre et réaliste ce qui en fait une histoire poignante et  émouvante.

Un gros plus, cette histoire d'amour hors du commun est interprétée par le fameux couple de Bollywood  Kajol / Shah Rukh Khan.

 

 

Le challenge L'inde en fêtes c'est par là