inde en fetesMême destination, autre vision... avec Salaam Bombay!

 

 

salaam_bombaySynopsis (allociné):Devant une somme de 500 roupies à sa mère, Krishna, un jeune garçon, travaille dans un cirque ambulant. Cependant, les forains sont partis sans lui ; il se retrouve alors à Bombay, où il devient porteur de thé et en hérite le nom : "Chaipu".

 

Mon avis: Si le film n'a pas très bien vieilli d'un point de vue technique (lumière notamment) cela reste une petite merveille! L'univers des rues est traité de façon très réaliste, et donc dur. Comment ne pas être émue par ce petit garçon abandonné qui a le coeur sur la main et essaie tant bien que mal de survivre et de réaliser son rêve. Rien que l'espoir en lui même touche. Cet orphelin ne rêve ni de gloire, ni de paillette, ni d'une maison ni de jouets fabuleux, mais seulement de récupérer la somme qui lui permettra de retourner chez les siens... Ce portrait de la misère est certes cru. On y cherche la lueur d'espoir sans jamais la trouver. Cependant il ne faut pas le regarder pour faire du misérabilisme plutôt comme témoignage d'une réalité insupportable certes mais qui subsiste.

Le challenge L'inde en fêtes c'est par là