rose pourpre du carire

Le luxe d'être à Paris, c'est de pouvoir choisir à la fois le film que l'on va voir, du blockbuster au film d'auteur, en VO, VOSTFR, ou VF, et cerise sur le gâteau de décider dans quelle salle on se rendra. Car si la folie des transports parisiens nous fait souvent choisir les salles les plus proches, parfois cela vaut le coup de choisir en fonction de la qualité de l'endroit ou de l'accueil...

 

défense

Pour des raisons pratiques je vais souvent à la Défense, un endroit à l'architecture futuriste que j'ai appris à aimer.  La zone commerciale, les quatre temps,  y est vaste et possède de nombreuses salles de cinéma: de quoi apaiser mes fringales cinéphiles...

 

montparnasse

Avant, pour des raisons pratiques toujours, j'allais plutôt dans le quartier Montparnasse qui possède plusieurs salles et de bonnes crêperies pas loin...

paramount-opera-paris-1309008578

J'alterne aujourd'hui avec les cinémas du quartier Opéra, un quartier magique où la station de métro vous fait profiter chaque fois de chef d'oeuvre de construction de Garnier... Un petit saut juste avant au Starbucks d'en face pour combler les creux et me voilà prête pour trois heures de film.

grand rex

Pour certains films évenements, la grande salle du Grand rex vous plonge dans un décor théâtral qui participe à l'ambiance. Je me souviens par exemple d'y avoir vu Le monde de Narnia et cela s'accordait avec la magie du lieu. Le cinéma ouvert dans les années 30 comme un lieu de prestige a connu les années noires de l'occupation avant de réouvrir à la libération de Paris en 1944. En 1981, celui-ci est reconnu comme Monument historique par le ministère de la culture.

studio-des-ursulines-paris-hotel-notre-dame

Le studio des Ursulines, est le dernier cinéma que j'ai découvert. Un bel accueil pour la projection d'Un Monstre à Paris. Une salle ouverte en 1926 qui comptait parmis ses premiers spectateurs André Breton, Man Ray, Fernand Léger, René Clair, Robert Desnos... Rien de moins!

 

Cinéma_La_Pagode,_Paris_(1977)

Mais la salle que je préfère sans aucun doute, c'est celle de la Pagode. Un petit bijou totalement fou! J'ai eu le plaisir d'y rire beaucoup à chaque fois avec les sorties des films de Woody Allen... C'est l'architecte Alexandre Marcel  qui en 1896 succombe au goût de l'époque pour les chinoiseries pour construire à la demande du directeur du Bon marché (la célèbre enseigne parisienne des grands magasins, à l'image chic et bobo) François Emile Morin qui souhaite l'offir à son épouse. De nombreuses réceptions y seront organisées avant que la dame en question ne le quitte pour son associé. La pagode deviendra un cinéma en 1931. L'architecture vaut le coup d'oeil, et une petite pause dans le jardin l'été y est très agréable.

 

 Et vous vous allez où au cinéma?

 challenge_paris_je_t_aime

 

PS: Je ne connais que très peu les cinémas indépendants, mais je serai ravie que l'on me conseille d'autres salles!