A la veille de la Première Guerre mondiale, un envoyé du tsar, le prince Orlov, arrive à Londres avec pour mission de renforcer l'alliance entre la Russie et le Royaume-Uni. En même temps que lui débarque dans la capitale anglaise un redoutable anarchiste échappé du fond de la Sibérie... Dans le duel qui va opposer ces deux hommes, de grands personnages sont en cause, dont un certain Winston Churchill, pour l'heure Premier Lord de l'Amirauté, et la très belle Charlotte Walden, idéaliste et volontaire, fille de l'homme qui porte sur ses épaules le destin de l'Empire britannique. Passions romantiques et suspense implacable, dans les derniers feux d'une Europe au bord du gouffre : maître incontesté du thriller d'espionnage, l'auteur du Code Rebecca nous offre ici un enivrant cocktail romanesque.

 

N'oubliez pas de participer à

http://www.vendredilecture.com/

 

Edito post lecture: Si ce livre de Ken Folett m'a beaucoup moins emballée que les Piliers de la terre, il faut reconnaître que l'intrigue est prenante. Ce n'est certes pas un de ces livres qui vous bouleverse mais par contre c'est une lecture très agréable. Les personnages de femmes (le duo mère/fille) en proie à leur dualité, leur passé et leurs secrets,  ainsi que la lutte entre devoir et désir m'ont séduite. Par contre certains autres aspects étaient un peu trop improbable à mon goût, notamment les mélis-mélos dus au côté espionnage.  Néanmoins, cela reflète aussi une ambiance historique faite de tension.  J'ai commencé La chute des géants qui se passe à la même époque et me semble plus prometteur: on y retrouve aussi les thèmes de la révolution russe, des suffragettes et de la première guerre mondiale qui s'annonce.