Les mots ont peine à venir aujourd'hui. La barbarie à frappé Paris en plein cœur, mais c'est le monde libre tout entier qui est touché. Derriere nos écrans, nous les blogueurs nous sommes bien protégés mais des journalistes courageux se battent chaque jour pour cette liberté d'expression qui nous tient aussi tant à cœur. Un grand merci à eux!