18 février 2014

Le poème du jour: Christina Georgina Rossetti

Je regarde par la fenêtre : Le jour est déjà là, mon ami,Le merle musicien sautille éblouisDe primevère en primevère,Reviens sous les camélias, s’arrêteEt écoute le ruissellement mélodieux de l’air.   Et soudain, ô mon ami,De sa gorge minuscule,De sa toute petite gorge essouffléeJaillit le premier chant du printemps !   Ne sois pas triste, ô mon ami ! Pas toi !Laisse le jours passés parler avec le chagrin !Toi, ouvre ton tendre cœur à l’auroreEt pars, sans te retourner,Vers l’azur qui tend vers... [Lire la suite]