25 février 2014

Grace Kelly, le feu sous la glace

Retrouvez cet article sur le nouveau site http://www.ogressedeparis.fr ou en cliquant directement ici 

24 janvier 2014

Vendredi lecture avec Sophie Adriansen

Cela faisait longtemps que je voulais découvrir la plume de Sophie Adriansen dont je parcours frequemment le blog, alors c'est un plaisir aujourd'hui de découvrir ses mots rendre vie à l'icône Grace Kelly!     Et pour en savoir plus, une interview de Sophie Adriansen sur le blog ici N'oubliez pas de participer à
Posté par ogressedeparis à 10:39 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
08 octobre 2012

Paris vu par Hollywood : la filmographie

En attendant de vous faire un petit contre rendu de cette exposition vue il y a déjà 15 jours, voici la filmographie sélectionnée qui pourrait donner quelques pistes pour des projections communes pour le challenge Paris je t'aime.  Est ce que cela vous direz de se retrouver ensemble autour de quelques uns de ces films? Si oui lesquels?   The Girl from Paris (1900) Edison Mfg. Co. Panorama of The Paris Exposition, from The Seine(1900) Edison Mfg. Co. Absinthe  (1914) d’Herbert Brenon The Murders in The Rue... [Lire la suite]
05 mars 2012

Bienvenue à Hollywood

Le point de départ de la pièce Hollywood c'est cette semaine où, David O.Selznick, le producteur d'Autant en emporte le vent dont le tournage a été arrêté va enfermer dans son bureau le nouveau réalisateur du film,Victor Fleming, et un scénariste, Ben Hecht, pour réécrire le scénario. Le hic: le scénariste n'a jamais lu cet énorme pavé littéraire qui est un succès planétaire. Alors David O.Selznick a l'idée saugrenue de lui mimer toutes les scènes du livre pour que puisse les retranscrire en un scénario qui se tient. C'est le seul... [Lire la suite]
17 janvier 2012

The golden artist

Dimanche soir, une bonne nouvelle: les petits "frenchies" du film the Artist ont remportés trois golden globe: Meilleure comédie ou comédie musicale, meilleur acteur pour Jean Dujardin dans cette catégorie, meilleure musique pour Ludovic Bour.  Surprenant? oui et non.  Surprenant car c'était un pari sacrément risqué d'entreprendre un "retour en arrière" du point de vue de la technique du cinéma pour passer de notre époque de films où la 3D et les effets spéciaux sont tellement présents parfois que l'on en frise... [Lire la suite]