inde_en_fetesDécidement on fait de belles découvertes dans ce Challenge indien... Soukee et Hilde m'avaient donnée très envie de découvrir la série BD India Dreams de Maryse et Jean-François CHARLES, et je n'ai pas été déçue.  Aujourd'hui, je me suis lancée avec elles dans ma première participation à une lecture commune sur la blogosphère. Je me suis engagé à chroniquer le tome 3 de cette saga. Mais prenons les choses dans l'ordre et commençons avec les deux premiers tomes....

 

Pour commencer quelques mots de l'éditeur Arnaud de la Croix pour vous mettre en bouche: "India Dreams est un bouquet de rêve vénéneux, un cri dans la nuit, qui renvoit au passé enfoui."

 Tome 1: Les chemins de brume

La BD s'ouvre sur l'univers glacial d'un Londres de 1944. Un climat de danger. La guerre. Les bombardements par l'aviation allemande. Emy, jeune infirmière voit ressurgir un passé qu'elle a enfoui au plus profond. Le souvenir des Indes où elle a vu périr ses parents lorsqu'elle était enfant. Jarawal, un mystérieux prince indien lui remet le journal intime de sa mère.

india_d_reams_1Le premier tome joue sur deux plans narratifs: Emy adulte, dans un Londres ravagé par la guerre/ Emy enfant dans sa découverte d'une Inde exotique. J'ai aimé les flash backs. La confrontation de deux univers temporels et spaciaux si différents.  La sensualité qui se dégage des dessins sépias et les souvenirs d'une enfance perdue. Le personnage de la mère d'Emy, Amélia apparaît très vite comme un personnage fort de la saga. On la suit dans ces Indes de 1930. Dans ces conflits intérieurs. Sa volonté de dépasser les préjugés occidentaux et de se débarrasser des codes victoriens imposés aux femmes.

On ne peut sortir indemne d'un voyage en Inde comme le dit si justement le personnage de Lowter: "Les indes agissent bien souvent sur les Occidentaux , comme un sorte de révélateur... Ici est livré au grand jour tout ce qu'ils essaient d'occulter chez eux!... la misère, la mort et la sensualité. Ce qui leur fait prendre conscience de leurs limites!...On peut sortir grandi de cette confrontation mais jamais indemne!..."

La bd rend parfaitement ce qu'on appelle le "Syndrome de l'inde" , c'est à dire d'être confronté à la misère, la mort, la sensualité crue tout ce qu'on évacue, cache dans les sociétés européenne (j'ai eu le même genre de sensation lors d'un voyage dans les caraïbes)

india_d_reams_2Tome 2: Quand revient la mousson

Le deuxième tome nous entraîne dans les aventures d'Emy et Jarawal qui, après la guerre, entreprennent de partir à la recherche de la vérité sur la mort des parents d'Emy. L'occasion pour nous, lecteurs, de parcourir les pages, fascinés devant la beauté des paysages  de l'Inde du Nord ( Radjasthan, Goa, Cachemire, Ladakh, Bénarès). Un dépaysement total rythmé par le danger qui guette les deux jeunes héros. Ils sont poursuivis. Mais par qui? On ne souhaite manifestement pas qu'ils retrouvent le professeur Lowether.  Au  mileu du péril, la passion nait. Mais les différences culturelles et sociales semblent présager un obstacle au bonheur.

Ce volet est inconstestablement mon préféré de la saga.  Il garde tous les élements qui m'avaient tant plus dans le premier tome on y ajoutant le feu de la passion et du danger. Une certaine nostalgie imprègne les pages avec ces tons un peu passés, cette lumière si particulière.  Il est majestueux lorsqu'un livre arrive à faire la synthèse entre la grande et la petite histoire sans que les coutures soient visibles!

india_d_reams_3Tome 3: A l'ombre des Bougainvillées

La BD fait un bon en avant de 20 ans. Les temps ont changés.  L'Inde a acquis sont indépendance et pris par la même le pouvoir des maharadjas.  On rencontre deux nouveaux personnages: Kamala (fille d'Emy et Jarawal) et Jay.  Les deux jeunes gens partent à l'aventure dans un bus d'hippies, à la suite de leurs études à Londres, afin de découvrir la terre de la Non-violence: L'himmalaya. Mais le voyage ne se passe pas comme prévu. Parallèlement Emy qui a fuit Jarawal ne lui avoue qu'aujourd'hui qu'elle a eu un enfant...

Même si cette quête intitiatique est un voyage qui permet de découvrir une autre facette de l'Inde, j'ai été un peu déçue par ce troisième tome. Non parce que les aventures de Kamala et Jay ne sont pas trépidentes, bien au contraire. Les dessins n'ont rien perdus non plus de leurs qualités. Mias l'histoire d' Emy et Jarawal m'a laissée un goût d'inachevé. J'ai l'impression qu'ils n'ont pas livrés tout leur potentiel en tant que personnages.  L'elipse temporelle, bien qu'elle soit l'apanage des sagas familiales, m'a agacée. Néanmoins cette BD reste très belle c'est indéniable.

 

Si la saga commence un peu comme un roman à l'eau de rose, la qualité des dessins évite de tomber trop dans le cliché.  Les dessins et la lumière qui se dégagent de cette série sont sublimes! Je vous recommande chaudement ces trois premiers tomes! C'est un plaisir de voyager en Inde en compagnie de ces trois femmes fortes!

 

Si vous souhaitez participer aux prochaines lectures communes c'est ici

Tous mes billets indiens sont